Accueil
> LEXIQUE
Cellulose
Description

Autres noms : cellulose

La cellulose est le constituant principal des cellules végétales telles que le coton, le lin ou le bois. Polymère naturel, blanc et sans saveur, la cellulose est constituée de longues chaînes linéaires et fait partie du groupe des glucides. Il existe trois types de cellulose : l'alpha (α) -cellulose, la bêta (β) -cellulose et la gamma (γ) -cellulose.

Des trois types de cellulose, l' α-cellulose, qui est hautement cristalline et a le plus haut degré de polymérisation, est la plus stable et la plus pure. Elle est présente à environ 90 % dans le coton et est le constituant principal des papiers de qualité «archives». Les papiers dits «chiffons», qui sont produits à partir de plantes annuelles tels le lin, le coton, le chanvre ou le jute, contiennent un fort pourcentage d’α-cellulose. D'excellente qualité, ces papiers se prêtent parfaitement aux besoins de la conservation préventive.

Les papiers fabriqués à partir de la transformation des arbres en pâtes à papier posent une tout autre problématique. En effet, si les cellules végétales des arbres sont constituées en partie d’α-cellulose, elles comportent également un fort pourcentage de β-cellulose et de γ-celluloses, principaux composants des hémicelluloses, ainsi que de lignine. Les hémicelluloses sont beaucoup moins cristallines que l'α-cellulose et la lignine est une matière peu polymérisée, dont la sensibilité à l’oxydation est à l'origine de l'acidification des papiers manufacturés à base de pâtes de bois. L'élimination entière ou partielle de la lignine au sein des pâtes à papier déterminera, du moins en partie, si un papier est acide ou non.

La cellulose est insoluble dans l'eau et les solvants classiques. C'est pourquoi elle peut être séparée par filtration des autres composants du bois dans un processus chimique. La cellulose entre aussi dans la composition des textiles et sert à la fabrication de certains plastiques.

Voir acidité, chiffon, lignine


  Réalisation du site | Crédits | Avis importants
 HyperLink
© Gouvernement du Québec, 2014